samedi 17 octobre 2015

Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé

 
 
Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé
Auteure: J.K. Rowling
Editeur: Gallimard
Traduit de l'anglais par: Jean-François Ménard
Nombre de pages: 720
 
Quatrième de Couverture
 
Dans un monde de plus en plus inquiétant, Harry se prépare à retrouver Ron et Hermione. Bientôt, ce sera la rentrée à Poudlard, avec les autres étudiants de sixième année. Mais pourquoi le professeur Dumbledore vient-il en personne chercher Harry chez les Dursley ? C'est avec un mélange d'humour et d'art du suspense incomparable que J.K. Rowling révèle dans ce sixième tome l'extraordinaire complexité de l'univers qu'elle a créé, et qu'elle met en place tous les ressorts du dénouement.

Harry Potter à l'Ecole des Sorciers
Harry Potter et la Chambre des Secrets
Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban
Harry Potter et la Coupe de Feu
Harry Potter et l'Ordre du Phénix
Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé
Harry Potter et les Reliques de la Mort
 
Mon Avis
 
Cet avant-dernier tome de la saga Harry Potter est, selon moi, le plus important. On y apprend de nombreuses choses essentielles et des réponses à des questions que l'on s'est longtemps posés, et, surtout, on y découvre ce qu'a pu être l'enfance et la vie de Voldemort.
 
En cette sixième année de scolarité à Poudlard, Harry va découvrir une nouvelle manière d'aborder ses cours de potions, donnés par un nouveau professeur: Horace Slughorn (le professeur Rogue ayant enfin convaincu Dumbledore de lui accorder le poste de professeur de Défenses Contre les Forces du Mal), grâce aux annotations manuscrites qu'il va trouver dans un ancien livre de potions ayant appartenu au mystérieux Prince de Sang-Mêlé...
Mais, plus que tout, cette année diffère des précédentes car le professeur Dumbledore va proposer à Harry des "cours privés" quelque peu particuliers. En effet, durant ces entretiens avec le directeur, le jeune sorcier voyage de souvenirs en souvenirs qui, au final, lui apprendront la vraie et plus grande faiblesse de son ennemi juré Lord Voldemort: les Horcruxes.
Entre ses découvertes, ses amours, sa conviction que Drago Malefoy manigance de sombres projets, et ses incertitudes quant à son avenir, Harry va vivre une année plus mouvementée que jamais.
 
Ce sixième tome est une merveille. Contrairement au tome précédent, les détails de la vie amoureuse de Harry et de ses amis m'a, ici, paru intéressant, logique. J'ai vogué entre le rire et les larmes, la colère, le désespoir et le doute. Avoir tant de réponses aux questions que l'on se pose soulage. Le soulagement avant l'inquiétude, malheureusement, car après les nombreux évènements apparus, on ne peut que redouter la suite et s'inquiéter à l'idée du final qui nous attend.
Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé est primordial, une pépite qui se déguste. On en sort bouleversés, émus, désemparés, mais néanmoins avec une petite note d'espoir qui poindre.
 
 
 
Citations:
 
* - A présent, Harry, sortons dans la nuit noire à la poursuite de cette fantasque tentatrice, l'aventure.
 
* - Saviez-vous, à l'époque ? demanda Harry.
- Savais-je que je venais de rencontrer le plus dangereux mage noir de tous les temps ? Non, je n'avais pas la moindre idée de ce qu'il allait devenir.
 
* La grandeur inspire l'envie, l'envie engendre le dépit, le dépit répand le mensonge.
 
* - Il n'y a rien à craindre d'un cadavre, Harry, tout comme il n'y a rien à craindre de l'obscurité. Lord Voldemort qui, bien entendu, craint secrètement l'un et l'autre, ne serait pas d'accord avec cette affirmation. Mais une fois de plus, il révèle son manque de sagesse. C'est l'inconnu qui nous fait peur quand nous contemplons la mort ou l'obscurité, rien d'autre.
 
 
 
 
Suzy Bess.
 


2 commentaires:

  1. Je me souviens avoir chercher longtemps qui était le prince de sang mêlé. Et surtout de ma réaction quand j'ai vu Rogue devenir professeur de défense contre les forces du mal. J'ai eu peur pour Harry. Et j'étais tellement pressé de connaitre la suite en arrivant à la fin^^.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je te comprend !
      Ce final nous laisse pantois, avec beaucoup d'interrogations.

      Supprimer