dimanche 24 juillet 2016

Gardiens des Cités Perdues, Tome 3: Le Grand Brasier

 
Gardiens des Cités Perdues,
Tome 3: Le Grand Brasier
Auteure: Shannon Messenger
Editeur: Lumen
Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par: Mathilde Bouhon
Nombre de pages: 605
 
Quatrième de Couverture
 
Vous rêvez de visiter l'Atlantide ou la mythique cité de Shangri-la ? Suivez le guide !
 
Voilà plusieurs semaines que Sophie Foster n'a plus aucune nouvelle du cygne Noir, l'organisation clandestine qui l'a créée. Si elle se sent abandonnée, la jeune Télépathe redoute surtout qu'un traître n'ait infiltré leurs rangs. Pourtant, elle a bien vite d'autres chats à fouetter: un mystérieux traqueur est découvert sur Silveny l'alicorne, Vertina, le miroir spectral de Jolie, refuse obstinément de révéler ce qu'elle sait, et le Conseil ordonne à Sophie de guérir Fintan, le Pyrokinésiste à l'esprit brisé, malgré l'immense menace qu'il représente...
 
Toujours accompagnée de Keefe, Dex, Fitz et Biana, la jeune fille est entraînée dans un tourbillon de révélations et de rebondissements... à tel point que, déterminée à démasquer les rebelles qui menacent les Cités perdues, elle va commettre un terrible faux pas, et conduire les elfes au bord de la guerre !
 
La fantaisie et l'inventivité de Shannon Messenger font de nouveau des étincelles ! Retrouvez Sophie dans le troisième tome de la série Gardiens des Cités Perdues, où le mystère s'épaissit autour de sa naissance et le monde magique des elfes se colore d'une teinte plus sombre...
 
Mon Avis
* Coup de Cœur *
 
C'est officiel: je suis totalement fan de cette saga !
 
Ce troisième tome est synonyme de doutes pour Sophie, qui va évoluer tout au long du récit d'une incertitude à l'autre.
Après l'aventure qu'ont connu la jeune fille et son ami Keefe dans le repaire du Cygne Noir, c'est au Sanctuaire que nous les retrouvons tous deux tandis qu'ils rendent visite à Silveny. L'étrange objet retrouvé sur l'alicorne plonge tout le monde dans la confusion, jusqu'à ce que Sophie apprenne horrifiée, grâce à Lady Cadence, sa Mentor de Linguistique, sa provenance: faites place aux ogres ! Ces êtres revêches se révèlent d'une intelligence incroyable ! Mais en plus de ses nombreux tracas, Sophie doit faire face à l'incompréhensible décision du Conseil, lui ordonnant de sortir Fintan de sa léthargie. Soutenue par Fitz au cours de cette éprouvante mission, le résultat va être désastreux et les conséquences vont submerger la Télépathe qui va devoir prendre, au final, une décision difficile.
 
C'est un joli coup de cœur que j'ai pour ce troisième opus !
On évolue de rebondissements en coups de théâtre, plus stressants les uns que les autres ! Le rythme s'intensifie, la tension est haletante et présente à chaque recoin: je me suis surprise à me méfier de tout et n'importe quel évènement. Notre héroïne se voit haïr et fustigée par la population qui prend peur; heureusement, elle est entourée de ses amis - même si une certaine distance s'établie avec une personne qui était proche d'elle. Le trio masculin Keefe, Dex et Fitz, gravite toujours autour de la demoiselle, se disputant presque ses faveurs, ce qui apporte par moments des situations embarrassantes et un ton léger bienvenu. Je ne suis pas mécontente du rôle qu'à Fitz dans ce roman (et sur cette magnifique couverture !) et de l'intimité qu'il partage avec Sophie, vu que mon cœur palpite dès que le jeune homme est présent !
Shannon Messenger nous fait enfin des révélations fracassantes, tout en gardant une belle part de mystères. J'ai été touchée par certains moments et ressenti une flopée de sentiments contradictoires...
 
J'aimerais pouvoir en dire davantage, mais la trame complexe m'en empêche et je ne souhaite, de toute manière, pas spoiler qui que ce soit. Alors je vous conseille vivement de vous jeter sur cette saga exceptionnelle, riche en évènements et qui, je l'espère, vous passionnera autant que moi !
 
 
 
 
Citations:
 
* - [...] Tu es sans doute la seule à comprendre combien notre monde est perturbé. Tous les autres, y compris mon père, préfèrent se convaincre que tout va s'arranger.
 
* - Il ne faut jamais sous-estimer la puissance du changement, aussi modeste soit-il.
 
* - Tu n'as pas saisi le principe de la somnalène. Elle nous rappelle à quel point nous sommes minuscules face au monde gigantesque qui nous entoure. Une personne seule ne peut être le source de quoi que ce soit - tout découle de l'emboîtement de million de pièces. La somnalène nous montre qu'il y a toujours de l'espoir, de la lumière. Peu importe la densité des ténèbres.
 
* Que le doute était un sentiment étrange ! A travers son prisme, la frontière entre ombre et lumière se brouillait pour céder la place à un gris boueux. Chaque élément pouvait avoir une signification... ou ne rien signifier du tout.
 
 
 
Suzy Bess.
 


2 commentaires: