mardi 9 mai 2017

Arthur et la Cité Interdite


Arthur et la Cité Interdite, tome 2
Auteur: Luc Besson
D'après une idée originale de: Céline Garcia
Editeur: Intervista
Nombre de pages: 180

Quatrième de Couverture

Arthur, Sélénia et Bétamèche poursuivent leur périple à travers les Sept Terres. Il leur faut retrouver le grand-père d'Arthur, car lui seul sait où est caché le trésor qui permettra au petit garçon de déjouer les plans de Davido. Mais M le Maudit fera tout pour empêcher nos trois héros de parvenir à leur but. Arthur découvrira-t-il son grand-père à temps ? Gagnera-t-il le coeur de la princesse Sélénia ? Et ensemble, réussiront-ils au péril de leur vie à sauver le village Minimoy ? rejoignez nos trois petits compères dans cette aventure mouvementée au coeur de la cité interdite de Nécropolis...
 
Mon Avis

Le rythme de ce second tome m'a bien plu !

Désormais dans la peau d'un Minimoy, Arthur poursuit sa quête du trésor et de son grand-père, accompagné de la princesse Sélénia et du jeune Bétamèche. Leur arrivée à Nécropolis marque le début d'une épopée encore plus dangereuse que ce qu'ils ont vécu jusqu'à présent. Parvenus aux abords du palais recherché, ils vont devoir se confronter à Malthazard le Maudit et à ses perfides et mortels projets concernant le peuple des Minimoys. De son côté, la grand-mère d'Arthur fait face à sa disparition avec inquiétude et désolation. Et quand les parents du garçon se présentent à sa porte, elle n'est pas encore au bout de ses surprises.

"La Cité Interdite" nous plonge dans l'action et j'ai passé un bon moment. M le Maudit fait enfin son apparition et nous découvrons deux points de vue différents de son histoire passée qui l'ont conduit à devenir celui qu'il est aujourd'hui. J'ai beaucoup aimé la présence de ce personnage malfaisant. Arthur, ici, ne cesse de s'affirmer et l'évolution entre le mignon petit garçon et le guerrier qu'il devient est agréable à suivre. L'apparition inopinée de ses parents est assez fantasque; ce sont d'étranges personnages que l'on va rapidement cataloguer comme naïfs et exaspérants, ils apportent une note de ridicule comparé à la situation sérieuse de leur fils.
La plume de Luc Besson est assez entraînante avec un petit quelque chose de poétique qui ressort à certains instants.
En définitive, j'ai bien aimé ce second opus !



Citation:

* C'est souvent quand on est dans le malheur qu'on réalise à quel point les petites choses du quotidien ont de la valeur. Un doux réveil où l'on s'étire, un rayon de soleil qui vous caresse la joue, un être cher qui vous sourit. Comme si le malheur ne servait qu'à mesurer le bonheur.



Suzy B.

    

2 commentaires:

  1. Je ne suis pas fan du tout du second film mais je ne me prononcerais pas sur le livre, que je n'ai pas lu^^.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je t'avoue que je ne me souviens plus trop du film, mais ce livre m'a bien plu ! ;)

      Supprimer