jeudi 17 novembre 2016

Le Journal de Mr Knightley


Le Journal de Mr Knightley
Auteure: Amanda Grange
Editeur: Milady
Traduit de l'anglais (Grande-Bretagne) par: Claire Allouch
Nombre de pages: 333

Quatrième de Couverture

Un régal pour tous les fans de Jane Austen.

"Pourquoi ne l'ai-je pas compris plus tôt ? Je n'ai jamais pensé à personne d'autre qu'Emma. Mais mon coeur se serra lorsque je me rappelai qu'elle n'avait d'yeux que pour Frank Churchill."

Peu enclin à se dévoiler, Mr Knightley exprime ses sentiments les plus profonds à travers les pages de son journal. Entre ses devoirs de châtelain et les visites à son frère à Londres, il ne cesse d'être à la fois exaspéré et amusé par sa voisine, l'espiègle Miss Emma Woodhouse, dont les tentatives pour marier ses proches mènent souvent à des résultats désastreux. Mais, lorsque le séduisant Frank Churchill s'établit à Highbury, l'amusement de Knightley laisse place à un sentiment jusque-là inconnu: la jalousie.
 
Mon Avis

Amanda Grange nous offre à nouveau une histoire plaisante, en réécrivant cette fois le roman "Emma", de Jane Austen, du point de vue de Mr Knightley.

Emma est une jeune femme pour qui les divertissements sont rares. Attachée à son père que le moindre souffle de vent fait paniquer et entourée d'amis fidèles, elle aime se vanter de ses dons matrimoniaux, ce qui agace Mr Knightley. Ce dernier connaît la jeune femme depuis toujours et, bien qu'il l'apprécie, passe son temps à la sermonner. Entre disputes et instants de complicité, ces deux amis ne cessent de se chercher. Jusqu'à ce que Knightley se rende compte qu'il ressent pour Emma un peu plus qu'une simple amitié, une Emma qui semble s'être entichée de Frank Churchill récemment arrivé à Highbury et qui incarne, pour George Knightley qui va le détester avant même de le connaître, le parfait frivole.

J'apprécie les austeneries d'Amanda Grange, cette romancière sait bien souvent capter ce qui fait l'essentiel des personnages créés par Jane Austen, ses réécritures sont donc agréables à lire. Elle s'intéresse ici à Mr Knightley, personnage toujours très sérieux, qu'elle rend un peu innocent dans ses confessions auprès de son ami Routledge et dans son journal. En effet, il ne se rend pas immédiatement compte de son inclination, même lorsque l'idée lui est clairement exprimée. Ce n'est pas forcément ce que j'imaginais de ce personnage intelligent, mais ça n'est pas désagréable non plus et les quelques traits d'humour sont les bienvenus, ils contrent la pondération qui pourrait presque passer pour de la sévérité de Knightley.

Il me semble, évidemment, indispensable d'avoir lu "Emma", de Jane Austen, avant de découvrir ce roman: l'intrigue et certains sous-entendus n'en seront que plus compréhensibles.
Une lecture sympathique, en somme.



Suzy Bess.

  

6 commentaires:

  1. Je suis très partagée. Autant j'adore Mr Khnightley, j'ai donc vraiment envie de découvrir l'oeuvre de son point de vue, autant Emma est l'héroine de Jane Austen que j'apprécie le moins. Amanda Grange a-t-elle réussi à la rendre sympathique dans ce roman ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te comprend, c'est vrai qu'elle est particulière. Malheureusement, elle n'est pas plus sympathique ici, plutôt fidèle à elle-même. Knightley se rend bien compte de ses défauts et ne les sublime pas malgré l'amour qu'il lui porte.

      Supprimer
  2. Personellement je n'oserais pas écrire ce genre de roman. J'aurais peur de ne pas rendre hommage à l'oeuvre originale. Ce serait impossible pour moi^^.

    RépondreSupprimer
  3. J'aime beaucoup cette auteure :) ce livre traîne dans ma pile à lire depuis des lustres lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah elle est sympathique cette Amanda Grange ! ^^

      Supprimer