lundi 7 novembre 2016

Hésitation


Hésitation
Auteure: Stephenie Meyer
Editeur: Hachette
Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par: Luc Rigoureau
Nombre de pages: 616

Quatrième de Couverture

"Deux futurs, deux âmes soeurs... C'était trop pour une seule personne. Je compris que ce n'était pas Edward et Jacob que j'avais essayé de réconcilier, c'étaient les deux parts de moi-même, la Bella d'Edward et la Bella de Jacob. Malheureusement, elles ne pouvaient coexister et j'avais eu tort de tenter de les y contraindre. A présent, je ne doute pas de ce que je désire, ni de ce dont j'ai besoin... ni de ce que je vais faire, là, maintenant."
 
Mon Avis

Avec Hésitation, Stephenie Meyer plonge ses personnages dans le doute.

[Attention ! Cette partie contient des révélations sur l'intrigue. Ne lisez pas si vous ne voulez pas être spoilé.
Depuis son retour d'Italie, Bella hésite. Entre son amitié pour Jacob et son amour pour Edward, elle ne veut pas choisir, ne le peux pas. Mais les deux jeunes hommes se haïssent et cette situation est irrémédiable: il est dans leur nature même de se détester. Quand la fatalité s'abat de nouveau sur Bella en la personne de Victoria - qui souhaite toujours la tuer -, mais aussi de l'énigmatique visite d'un vampire dans la chambre de la jeune fille - lui volant au passage des objets personnels -, et d'une effroyable hécatombe dans la ville de Seattle faisant penser à une attaque massive de vampires nouveaux-nés, Bella ne voit qu'un moyen de se protéger et préserver ses proches: mettre fin à son humanité si fragile en se faisant transformer en vampire. Mais Edward comme Jacob ne sont pas du tout de cet avis, et les circonstances vont permettre aux vampires et aux loups-garous de conclure une alliance inattendue.
C'est bon, vous pouvez lire la suite !]

Des quatre tomes principaux de la saga Twilight, Hésitation est sans aucun doute celui que j'apprécie le moins. Et ce, tout simplement à cause de ses longueurs. Car le reste est intéressant: nous découvrons notamment en détails les histoires de Rosalie et de Jasper, une partie de l'Histoire vampirique - ou comment certains vampires ont créé des armées de jeunes vampires (appelés "nouveaux-nés") pour s'approprier les territoires où vivaient le plus d'humains -, mais aussi les légendes Quileutes sur les premiers hommes-loups, et tout un tas d'éléments captivants... Séparément, toutes ces informations sont fascinantes à découvrir, et l'arrivée de nouveaux personnages nous donne envie d'aller plus loin, mais le tout est gâché, combiné et/ou entrecoupé par les doutes existentiels de Bella sur ses volontés profondes et les attentes de Jacob qui, malheureusement, me tape sur les nerfs, c'est dommage.

L'histoire reste sympathique... mais c'est long.



Citations:

* - Lorsque tu vois ton âme soeur, c'est comme si, tout à coup, tu ne dépendais plus de l'attraction terrestre, mais de celle qu'elle exerce sur toi. Plus rien ne compte, sauf elle. Tu ferais n'importe quoi pour elle, tu deviendrais n'importe qui.

* - Les causes perdues ont quelque chose d'irrésistible.



Suzy Bess.

 

3 commentaires:

  1. Alors que, bizarrement, c'est celui qui m'a le plus plu au ciné. David Slade avait réussi à le rendre un peu plus dynamique en alternant les scénes lentes et celles d'attaques. Par contre je n'ai pas vu les derniers...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme quoi, les avis peuvent différer ! ;) C'est le film qui m'a le moins plu. ^^
      Tu n'as pas eu envie de découvrir le final ?

      Supprimer
    2. Pas vraiment en fait. Je le regarderais un jour mais je n'en ai pas ressenti l'envie en effet.

      Supprimer