lundi 12 septembre 2016

L'Impératrice des Sept Collines

L'Impératrice des Sept Collines
Auteure: Kate Quinn
Editeur: Editions France Loisirs
Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par: Catherine Barret
Nombre de pages: 760
 
Quatrième de Couverture
 
Empire romain, IIe siècle de notre ère, sous le règne de Trajan. Fougueux et obstiné, Vix, ancien gladiateur, revient à Rome afin d'y faire fortune. L'insaisissable Sabine est la fille d'un sénateur en quête d'aventure. Tous deux se connaissent depuis l'adolescence, et nourrissent une passion réciproque. Mais si elle aime s'amuser avec le beau Vix, Sabine rêve d'un grand destin - ce qu'il ne pourra jamais lui offrir, contrairement à Hadrien, le futur empereur, auquel elle est promise.
Alors que Rome se prépare à de grands changements, les deux amants, happés chacun de son côté par le tourbillon de l'histoire, sauront-ils se retrouver ?
 
Mon Avis

En mélangeant subtilement Histoire véritable et faits et personnages fictifs, Kate Quinn nous offre une fresque passionnante.

Dans la Rome Antique se croisent les ambitions et la détresse, la violence et la quiétude, l'amitié, l'amour et la haine qui vont relier chacun des protagonistes entre eux.
Trajan, empereur de Rome, n'aspire qu'à plus de conquêtes territoriales, étendant son royaume toujours plus loin et se plaisant dans la vie militaire; sa femme, Plotine, n'espère elle qu'une chose: que leur pupille Hadrien soit enfin adopté par l'empereur et nommé successeur. Sabine, fille de sénateur entourée de prétendants, souhaite ardemment voir le monde; Titus, l'un de ses soupirants, héritier de l'une des plus riches familles de Rome, va longtemps chercher sa voie en se sous-estimant. Il finira par se prendre d'amitié pour Vix, ce dernier évoluera dans l'armée de légionnaires de l'empereur.

Si je m'attendais à découvrir une romance d'une poésie magnifique, je ne regrette pas d'avoir fait erreur. L'amour et la poésie sont certes présents, mais pas de la manière que je le prévoyais. Nous avons plutôt là une épopée fabuleuse.
D'abord perplexe devant la tournure résolument moderne du récit et la grossièreté globale dont nous sommes submergés dès le début et qui m'ont paru déplacés dans le contexte historique de ce roman, j'ai fini par me laisser séduire par l'intrigue et ses personnages. Plongée dans un paysage détaillé avec soin, l'action ne m'a pas lassée une seconde. Dans ce roman conséquent - à réserver aux adeptes du genre qui n'ont pas peur des romans lourds -, l'auteure nous fait suivre les points de vue de différents personnages. Cette construction me plaît toujours car elle apporte les variations nécessaires à l'atmosphère du récit. Aussi, j'ai découvert avec délice la personnalité si particulière de Sabine, elle dégage une telle innocence, en toutes occasions, que s'en devient parfois assez comique à lire. Caractère qui dénote énormément de celui de Vix, que je n'ai pas su apprécier durant 500 pages mais que j'ai fini par estimer sur la fin. Titus, lui, est attendrissant, il m'a touchée du début à la fin... Tous ont des qualités et des défauts qui les rendent toujours plus humains et captivants à suivre.
Les émotions transmises et les notions de respect, de dévouement et d'appel à la liberté, sont intenses et admirables. J'ai vraiment été transportée dans la Rome Antique, eu l'impression de parcourir ses rues et de comprendre la fascination de certains personnages pour les lieux qu'ils foulent.

Le titre de ce roman n'est pas dénué de sens, mais il ne me paraît pas assez puissant ou approprié pour désigner ce texte incroyable de Kate Quinn, que je félicite vivement.
Une belle découverte, vous l'aurez compris !




Citations:

* - Un jour, un grand sage m'a dit quelque chose à propos des ennuis. Quoi qu'on en fasse, on en a toujours, alors, autant faire tout ce qui est possible.

- Le vrai devoir, c'est ce qu'on fait en renonçant aux choses qu'on aime.



Suzy Bess.

 

12 commentaires:

  1. Réponses
    1. Il est super ! Il va falloir que je découvre les autres ! ;)

      Supprimer
  2. Tu as réussit à me donner envie de découvrir ce livre ! Bon, ce ne sera pas tout de suite mais un jour^^.

    RépondreSupprimer
  3. Réponses
    1. Hin hin... J'espère que tu aimeras si tu te laisses tenter.

      Supprimer
  4. Mon comm a disparu !! Bref, j'y ai dis beaucoup de chose dont la suivante : j'adore ta chronique !! J'en ai un de l'auteur de ma pal du coup il me tarde de le lire et de commencer celui là qui je suis certaine rejoindra très vite ma pal :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je n'ai pas eu ton commentaire... il est allé se perdre dans les méandres du net... C'est un Nomade, que veux-tu ! ;)
      Merci beaucoup, j'espère que tu apprécieras ta lecture !

      Supprimer
  5. Hou, mais quelle belle chronique qui donne vraiment envie de découvrir à notre tour, ce livre.
    Je le note de suite !

    Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Je te souhaites de bien l'apprécier !

      Supprimer
  6. Réponses
    1. Oui, un très beau titre et une couverture magnifique ! :)

      Supprimer