lundi 27 juin 2016

Le Manuscrit Perdu de Jane Austen

 
Le Manuscrit Perdu de Jane Austen
Auteure: Syrie James
Editeur: Hachette
Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par: Luc Rigoureau
Nombre de pages: 402
 
Quatrième de Couverture
 
"A l'instant où je découvris la lettre, je sus qui l'avait écrite. Une seule personne au monde était susceptible de l'avoir rédigée: Jane Austen."
 
Une lettre cachée, un manuscrit oublié, une romancière mythique...
C'est à un véritable jeu de piste que Jane Austen semble convier Samantha McDonough.
Sam se retrouve dans la campagne anglaise, sur la piste du roman perdu de son auteur adoré.
Au cœur d'un monde que Jane Austen a si souvent dépeint, et en compagnie d'un séduisant jeune homme qui ferait un parfait M. Darcy...
 
Qui n'a pas rêvé de devenir l'héroïne de son roman préféré ?
 
Mon Avis
 
J'ai adoré ce livre; Syrie James nous offre deux romans en un, aussi savoureux l'un que l'autre !
 
Nous faisons la connaissance de Samantha, bibliothécaire responsable des ouvrages rares en Californie. Au cours d'un voyage en Angleterre, où elle accompagne son compagnon médecin, elle acquiert un vieil ouvrage de poésie et découvre entre ses pages une lettre manuscrite datée de 1816, dont l'écriture correspondrait à celle de Jane Austen, et révélant l'existence d'un manuscrit que l'auteure aurait égaré. Aussitôt, Sam se lance sur la piste de ce manuscrit perdu. Les informations contenues dans la lettre et ses recherches la mènent à Greenbriar, demeure imposante étiolée appartenant au jeune et bel Anthony Whitaker, dont Sam va ostensiblement se rapprocher à la suite de leur trouvaille et lecture du roman retrouvé intitulé Les Stanhope. Dans ce dernier, nous découvrons la vie de Rebecca Stanhope; forcée avec son père de quitter leur maison à la suite d'un malheureux incident, ils vont d'abord trouver refuge chez Sarah, la sœur de Rebecca, avant de s'installer à Bath, chez un cousin éloigné qu'ils ne connaissent pas. Les malheurs vont s'abattre sur eux et il faudra toute la patience et l'ingéniosité de la demoiselle pour que leur vie prenne un autre tournant. Les péripéties rencontrées par Rebecca Stanhope vont être un délice à suivre !
 
Bien que ce roman réunisse deux histoires différentes, pas d'affolement (!): nous ne sommes pas perdus un instant ! En effet, les chapitres s'alternent facilement et avec logique, la lecture se déroule donc dans une continuité agréable, et même le nombre important de personnages n'est pas compliqué à assimiler. Syrie James créée une œuvre intéressante pour tous les admirateurs de Jane Austen (beaucoup de références à la vie de la romancière disparue sont placées durant les récits où Samantha est à l'œuvre) mais peut, sans doute aucun, ravir également les lecteurs non avertis. Elle approche le plus possible sa plume de celle de Jane Austen concernant les parties consacrées aux Stanhope. Elle fait de ce roman inédit (qui, je le rappelle, n'existe pas réellement) une sorte de préquel des romans de l'écrivaine, réunissant des personnages nous rappelant énormément ceux rencontrés dans Orgueil & Préjugés, Raison et Sentiments, Mansfield Park, et j'en passe.
La quête du début de roman est captivante et Samantha une héroïne attachante. Ses attentes et espoirs sont tout aussi intéressants.
 
Le livre de Syrie James est intelligent et abouti, c'est une œuvre bien travaillée et qui nous pose finalement la question suivante: que ferions-nous si nous trouvions une œuvre perdue d'un auteur reconnu ? La vendre aux enchères ? La garder pour soi ? La publier pour que tous en aient connaissance ?
 
Avec ce roman, l'auteure nous fait rêver: car quelle admiratrice de Jane Austen n'a jamais fantasmé de trouver un écrit inconnu de cette talentueuse artiste ?
 
 
 
Citations:
 
* - Je dois être accro à l'odeur des livres, marmonnais-je. Elle aussi réconfortante que Noël, à mes yeux.
 
* - Il est merveilleux qu'on puisse se laisser happer ainsi, au point de nourrir d'authentiques angoisses pour des personnages de fiction.
 
 
 
Suzy B.
 


4 commentaires:

  1. Je n'ai lu que Orgueil et préjugés et Zombies et ça m'a donné envie de découvrir Jane Austen (parceque ce que j'ai lu ne m'a plu que quand il n'y avait pas de zombies...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, il faut que tu découvres Jane Austen ! :D

      Supprimer
  2. J'ai adoré cette histoire! Et ton avis est si enjoué que je me replongerai dedans volontiers.
    Je rêve d'un jour où l'on trouverait (réellement) un écrit inconnu de Jane Austen. Mais c'est seulement un rêve :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le rêve ultime ! :D Si seulement... ça ne nous coûte rien d'espérer, hein ! ^^

      Supprimer