mardi 14 juin 2016

Le Lion

 
Le Lion
Auteur: Joseph Kessel
Editeur: Le Livre de Poche
Nombre de pages: 242
 
Résumé
 
Patricia, petite fille de dix ans, aime passionnément le lion qu'elle a recueilli et élevé. De son côté King, le lion, lui rend cette tendresse comme le ferait un être humain. Une vie merveilleuse et terrible se déroule parmi les troupeaux et les bêtes sauvages sur qui la petite fille a le pouvoir de l'innocence. C'est Patricia elle-même qui, pour mener jusqu'au bout un jeu de charme et de puissance entre le lion et le guerrier noir Oriounga, va provoquer l'évènement qui lui fera perdre son royaume.
 
Mon Avis
Coup de Cœur
 
Joseph Kessel possède l'une des plus belles plumes qu'il m'ait été donné de lire. J'en avais déjà eu un aperçu en lisant l'une de ses préfaces, je suis ici totalement conquise !
 
L'auteur nous présente Patricia, fillette aux abords sauvages dont l'étrange maturité mêlée à l'innocence la plus authentique vont intriguer et charmer le narrateur autant que l'effrayer. Fille de l'administrateur d'un Parc National au Kenya - la réserve d'Amboseli, située face au Kilimandjaro, sert de décor à ce roman -, Patricia nous fait découvrir son monde libre et protégé et les créatures le peuplant. L'on suit ses actes et découvrons une petite fille au caractère affirmé, fière, qui n'a peur de rien, possédant un pouvoir étonnant sur les êtres qui l'entourent et qui en use sans avoir vraiment conscience de ce qu'elle en fait. Elle vit pour le plaisir de vivre, et montre pour le plaisir de montrer. Mais c'est principalement le lien profond établi entre cette fillette et son lion King qui nous est dévoilé au fil des pages, un rapport passionnel extrêmement touchant, émouvant et bouleversant. L'apport dans le récit d'un trouble causé par une tribu Massaï de passage suscite une tension et une attente qui décuple les émotions, et c'est tout une société retirée et ses codes que l'on découvre.
 
L'univers qui entoure Patricia, son entourage et les animaux, est décrit avec une puissance humaine qui chamboule les sens. La beauté de l'environnement, des animaux, l'ambiance à la fois merveilleusement magique et terriblement sauvage, tout cela Joseph Kessel est parvenu à me les faire percevoir, à me les faire comprendre, à me les faire ressentir, et j'ai grandement apprécié le voyage. Sa précision m'a permis de savourer chaque instant, que ces moments soient tristes ou heureux, troublants ou captivants. Ca a été une lecture incroyable, un coup de cœur !
 
Une œuvre magnifique qui mérite amplement le succès qu'on lui connaît !
 
 
 
(photo prise dans la réserve d'Amboseli)
 
 
 
 
 
Citations:
 
* Les attitudes que prenaient dans la sécheresse de la brousse les vies libres et pures, je les contemplais avec un singulier sentiment d'avidité, d'exaltation, d'envie et de désespoir. Il me semblait que j'avais retrouvé un paradis rêvé ou connu par moi en des âges dont j'avais perdu la mémoire. Et j'en touchais le seuil. Et ne pouvais le franchir.
 
* Était-ce l'influence de l'heure ? Du paysage ? Un pouvoir singulier émanait de cette petite fille. Par instants, elle semblait posséder une certitude et connaître une vérité qui n'avaient rien à voir avec le nombre des années et les habitudes de la raison. Elle était comme en dehors et au-delà de la routine humaine.
 
* "Quels sont les ordres, monsieur ?" demanda Bogo.
Ce ne fut pas le son de sa voix qui me fit tressaillir, mais le fait qu'elle me rendait à la conscience, à la présence de ma propre personne. Il y avait eu auparavant une minute, ou une seconde, ou même une fraction de seconde - que sais-je et qu'importe -, durant laquelle j'avais cessé d'exister dans les misérables limites humaines et perdu, confondu dans l'univers sans fin, j'étais devenu cet univers et cet univers était moi-même.
 
* Personne au monde n'était aussi riche qu'eux, justement parce qu'ils ne possédaient rien et ne désiraient pas davantage.
 
* Quand une exigence primordiale veut s'accomplir, elle ne laisse pas de place au hasard.
 
* "Je me demande ce que vous faites en général dans la vie.
- Je voyage... je regarde, lui dis-je. C'est très amusant.
- Assurément, dit Patricia. Mais c'est tout ?
- Non... Après, j'écris.
- Quoi ?
- Ce que j'ai vu en voyage.
- Pourquoi ?
- Pour les gens qui ne peuvent pas voyager.
- Je comprends", dit Patricia.
 
 
 
Suzy B.
 




2 commentaires:

  1. Je ne connais pas du tout ce livre pour ma part. En temps normal je ne m'y intéresserais pas mais étant donné ton avis enthousiaste, je m'y lancerais peut-être.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un classique qu'il faut avoir lu ! ;)

      Supprimer