dimanche 28 février 2016

Cloud Atlas, Cartographie des Nuages

 
Cloud Atlas
Cartographie des Nuages
Auteur: David Mitchell
Editeur: Points
Traduit de l'anglais par: Manuel Berri
Nombre de pages: 715
 
Merci David de m'avoir permis de lire ce bijou.
 
Quatrième de Couverture

1850: Adam Ewing, notaire aventurier, découvre les aborigènes. 1931: Robert Frobisher, jeune musicien, se met au service d'un compositeur de génie. 1975: Luisa Rey, journaliste risque-tout, déjoue un complot nucléaire. Plus tard: le clone lettré Sonmi~451 est condamné à mort pour rébellion. Leur point commun: une étrange tache de naissance. Les couloirs de l'Histoire seraient-ils impénétrables ?
 
Mon Avis
 
Quelle admirable lecture ! J'ai énormément aimé ce roman. Il fait partie des ces rares œuvres qui nécessitent que le lecteur s'y investisse totalement, avec patience, tout au long du récit. Il s'apprécie dans son contenu entier, quand toutes nos questions ont trouvées réponses; mais également dans chaque page tournée, accompagnée d'attentes, de doutes, de sentiments divers.
 
Avec une construction atypique, David Mitchell nous raconte la vie de six personnes en particulier, au sein d'une galerie de personnages cosmopolites, dont certains attirent plus la sympathie que d'autres, mais chacun marquant le lecteur à sa manière. L'on peut s'identifier aux Uns ou aux Autres selon nos caractères, et être dérangé par un tel; mais il est indubitable que ces personnages parviennent à nous charmer et à s'attirer notre respect.
 
J'ai adoré que l'auteur attribue une écriture propre à chaque personnage et leur comportement: aucun ne se ressemble, pourtant tous sont liés.
 
Quant à l'histoire, comment vous décrire l'indescriptible ? Il faut le lire pour comprendre ! Par le biais d'un journal intime, de correspondances épistolaires, d'une enquête journalistique s'apparentant à une investigation policière, d'un interrogatoire, et de deux autres parties contées; au travers de différents lieux de la planète et à diverses époques (du XIXe siècle à un futur lointain), l'auteur nous dévoile non seulement sa conception du monde, mais des pensées d'une logique et d'une actualité indéniables !
C'est une lecture vraiment très intéressante, intelligente, que je ne peux que vous conseiller de découvrir.
 
Et si vous souhaitez vous faire une idée avant de lire le roman, je vous conjure de voir sa magnifique adaptation cinématographique (aussi belle que le livre), réalisée par les Wachowski et Tom Tykwer, dotée d'une des plus belles bande-originale qu'il m'ait été donné d'entendre au cinéma. Sublime !
 
 
 
 
 
 
Citations (petite sélection de ce que j'ai noté au cours de ma lecture):
 
* Il est autant de vérités que d'hommes. Parfois, j'entrevois une vérité plus juste, dissimulée derrière d'imparfaits simulacres d'elle-même, mais dès que je m'en approche, alerte, elle s'enfonce dans les marécages épineux de la dissidence.
 
* Un livre à moitié lu est une aventure amoureuse inachevée.
 
* Quelle vulgarité, ce rêve d'immortalité, quelle vanité, quelle frauduleuse invention !
 
* La vérité s'écrit au singulier. Ses "versions" sont des contrevérités.
 
* Nous ne sommes que ce que nous savons, et moi, je souhaitais être tellement plus que ce que j'étais.
 
* C'est drôle, songe Milton. Le pouvoir, le temps, la gravité, l'amour. Toutes les forces qui cassent la baraque sont invisibles.
 
* "Et seulement à votre dernier souffle, enfin comprendrez-vous que votre vie n'a guère davantage compté qu'une goutte dans l'infini de l'océan !"
Cependant qu'est-ce qu'un océan, sinon une multitude de gouttes ?
 
 
 
Suzy B.
 


10 commentaires:

  1. Content que tu l'ais aimé. La derniére citation clôture parfaitement le film, je me souviens de la scéne avec une grande précision. Bon, de toute façon, le livre est parfait, le film aussi. Maintenant, tu sais qu'il faut lire Ecrits Fantômes aussi^^.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord, elle est parfaite pour clôturer ces histoires. Cette lecture m'a donné envie de revoir le film ! ^^ Ne t'en fais pas pour "Ecrits Fantômes", je l'ai bien noté ! ;) Merci encore !

      Supprimer
  2. Ce roman a l'air atypique...C'est très intriguant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il l'est. Et c'est tellement bien fait. :)

      Supprimer
  3. Ah, je dois avouer que le film me fait bien plus envie que le roman, il a l'air incroyable et magnifique !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te conseille de le voir, il est vraiment sublime. :)

      Supprimer
  4. Quelle chronique ! Tu m'as totalement donné envie de voyager à travers les pages de ce livre... Merci de la découverte ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! :) Ravie de te l'avoir fait découvrir !

      Supprimer
  5. Alors en lisant le résumé je me suis dit : moui pourquoi pas mais bof ^^
    Et en lisant ta chronique je me dit : ohhhh pinaise de pinaise il me le faut, je veux le lire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ha ha ! J'aime ce genre de commentaires ! Merci. ^^ Tiens-moi au courant si tu le lis ! ;)

      Supprimer