lundi 4 janvier 2016

Sur un Air de Basse

 
 
Sur un Air de Basse
Auteure: Emmanuelle Gioanni
Editeur: Auto-édité
Nombre de pages: 755
 
Quatrième de Couverture
 
Elle c'est Ambre, une jeune femme de 23 ans, artiste.
Lui c'est Sacha, jeune homme de 25 ans, bassiste.
Ils s'aiment en secret, mais pensent que ce n'est pas réciproque. Cherchant à guetter l'autre sans qu'il le sache, sans qu'elle le sache.
Des flyers dans une boite, des concerts, des sourires, des regards. Des amis qui vont tout faire pour qu'ils se rapprochent l'un de l'autre.
Une rencontre, un début difficile, un amour. Mais dans la vie tout ne se passe pas forcément comme on le souhaite. Tout ne se termine pas forcément bien...
La ville d'Antibes va être témoin de toute cette histoire. Une histoire d'amour qui comme souvent dans la vraie vie n'est pas toute rose.
Parce que les contes de fées n'existent pas dans la vraie vie.
Mais qui a dit que les histoires d'amour sans bleu au cœur sont les plus belles ?
 
Mon avis

Emmanuelle Gioanni possède une écriture particulière à laquelle j'ai mis un peu de temps à m'habituer, elle a son style bien à elle, mais une fois lancée j'ai été emportée par l'intrigue amoureuse. De plus, ce roman se lit vite, les pages se tournent sans que l'on s'en rende compte ! :)

Ambre et Sacha sont deux jeunes artistes qui ont été quelque peu malmenés par la vie. Enfants de parents indifférents à leur sort, qui ont autre chose à faire que de les aimer et les soutenir, ces deux grands timides cachent sous un aspect d'amabilité des êtres qui ont peur de dévoiler leurs âmes et leurs sentiments. Ils s'aiment l'un et l'autre sans savoir si cela est réciproque, ils partent défaitistes et vivent avec l'appréhension constante que les sentiments ne soient pas partagés. On se rend compte au fil du récit qu'Ambre et Sacha sont deux personnes tristes qui ont du mal à avancer seuls dans la vie et qu'il est donc plus compliqué pour eux d'imaginer la vivre à deux et d'accorder leur confiance. Heureusement, ils peuvent compter sur leurs amis qui sont toujours là pour eux et sur une communauté d'artistes reliés par la musique.
 
Le début de ma lecture a été assez difficile, ou plutôt confus. Cela vient peut-être du fait que j'ai trouvé le phrasé des personnages trop "parlé". De plus, les personnages se répètent souvent, tout au long du récit, cela m'a un peu déstabilisée. Ce qui est le plus dommage, c'est qu'il y a beaucoup de coquilles, des fautes d'inattentions pour la plupart, des mots manquants, d'autres en trop, des problèmes de terminaisons et/ou fautes de frappe. C'était les mauvais points du livre. Les actions semblent être listées - c'est généralement l'impression que j'ai avec tous les livres qui n'ont pas de chapitres, donc une opinion tout à fait normale pour ma part -, elles s'enchaînent parfois sans qu'aucune n'ait de sens précis, ou du moins d'importance dans un premier temps. Mais ce qui est intéressant dans cette romance, c'est que l'auteure l'a traitée en deux parties, et c'est grâce à cette configuration que l'on comprend les zones sombres que l'on peut rencontrer. La première est le point de vue d'Ambre. On découvre cette jeune femme réservée, qui aime assister à des concerts et rêve de faire de sa passion pour le dessin son métier. On suit l'histoire et en connaissons donc les grandes lignes lorsque l'on passe à la seconde partie: le point de vue de Sacha, ce bassiste qui n'a aucune confiance en lui et aime se plonger dans la musique pour se changer les idées. C'est une redécouverte de l'histoire qui apporte des détails et éclairci alors les questionnements que l'on a pu avoir.
 
Les non-dits ont souvent la belle place dans les romances (c'est d'ailleurs bien souvent ce qu'on adore quand on en lit) et c'est ici le cas à 100% !
La fierté des personnages principaux est mise à rudes épreuves et mon cœur a raté un battement lorsque j'ai découvert (du point de vue d'Ambre) son final imprévisible. Mon cœur rate rarement des battements lors de mes lectures, alors lorsque cela arrive, j'adore forcément ressentir cet étonnement.
 
J'ai aussi aimé le fait que ce soit typiquement le genre de livre où l'on peut suivre les personnages à la trace. Si je vais un jour à Antibes, je prendrai plaisir à marcher sur les pas des personnages et découvrir les lieux de l'intrigue. Je trouve ça très intéressant. ;)
 
En résumé: même si j'ai parfois été gênée dans ma lecture, j'ai bien apprécié cette histoire !
 
 
 
Citations:
 
* C'est un peu la même chose pour tout le monde, en vieillissant, les idéaux s'effacent.
 
* Je commence à en avoir assez de me battre contre un destin qui est définitivement contre moi.
 
* [...] c'est en faisant des erreurs que l'on mûrit, que l'on apprend, que l'on grandit.
 
 
 
Suzy B.
 


9 commentaires:

  1. Merci pour ton avis sincère et complet.
    Je suis contente qu'au final tu aies quand même aimé :)

    Par contre pour " Ce qui est le plus dommage, c'est qu'il y a beaucoup de coquilles, des fautes d'inattentions pour la plupart, des mots manquants, d'autres en trop, des problèmes de terminaisons et/ou fautes de frappe." je serais curieuse que tu me dises ou tu en a vu. (du moins si tu veux et quand tu as le temps) parce que c'est ma maman qui l'a corrigé, elle est prof de français donc c'est pour ça.
    Après à force de le relire elle en a peut-être oublié elle est humaine après tout mais c'est vrai que je serais curieuse de savoir.

    Merci en tout cas pour ton avis sincère. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de problème, dès que j'en ai le temps je reprend ton livre et te note tout ça. ;) Oui, à force de lire c'est normal de passer outre, je comprend ne t'en fais pas. ^^

      Supprimer
    2. Merci c'est gentil.
      C'est vrai que je n'ai pas pu me payer une deuxième correctrice.. du coup c'est ma maman qui a tout fait la pauvre donc c'est possible qu'il en reste mais là tu me fais un peu peur j'ai l'impression qu'il y en a beaucoup :s

      Merci en tout cas de ton avis sincère :)

      Supprimer
  2. Je comprends pourquoi tu ne voulais pas lire ma chronique avant, je fais pareil, j'ai toujours peur de me faire influencer aussi ^^
    Très jolie chronique, même si tu y as trouvé plus de bémols que moi, moi j'ai beaucoup apprécié le style et la plume contrairement à toi, je n'ai pas trouvé cela confus. Pourtant je suis difficile à ce niveau, mais après ça dépend sans doute de nos habitudes de lecture je pense !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne souhaitais pas tous les mentionner au départ, mais je me suis dit qu'un avis servait à cela !
      Je me suis néanmoins vite habituée à la plume, juste le temps de m'y faire. Et je pense aussi que cela dépend de nos habitudes. ^^

      Supprimer
  3. En effet, il y a quelques fautes. Pas tant que ça en fait, mais généralement elles sont groupés. Surement la fatigue^^. Personnellement, je n'ai bloqué qu'une ou deux fois à cause de ça donc bon... Et le côté "phrasé parlé", moi ça me plait dans ce genre d'histoire.

    J'ai donc beaucoup aimé malgré les défauts^^.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce ne sont pas les fautes qui importent. :)
      Tu as eu raison de bien aimer. ^^

      Supprimer
  4. Il me tente bien celui-là. Merci pour la découverte :)

    RépondreSupprimer