mercredi 27 janvier 2016

La Conquête de Mr Darcy

 
 
La Conquête de Mr Darcy
Auteure: Abigail Reynolds
Edition: J'ai Lu
Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par: Eléonore Kempler
Nombre de pages: 478
 
Quatrième de Couverture
 
Dans le célèbre Orgueil et Préjugés de Jane Austen, après que la belle mais impertinente Elizabeth a refusé sa demande en mariage, Mr Darcy, déçu, irrité, s'explique longuement dans une missive, puis se met en retrait. Et s'il existait une autre version selon laquelle Mr Darcy se montrait sous un jour nouveau ? Si, profondément bouleversé, il entendait les conseils de son cousin, qui l'exhorte à l'action, et se déterminait à conquérir le cœur de la jeune femme ? S'il redoublait d'efforts et de ruse pour faire changer Elizabeth d'avis ? Cette histoire existe, et elle raconte comment Mr Darcy va prouver son amour à l'intrépide Miss Bennet...
 
Mon Avis
 
Abigail Reynolds nous livre une version érotique de la seconde partie d'Orgueil et Préjugés, dans laquelle, en suivant les points de vue de diverses personnes à divers moments, on retrouve la malice exacerbée d'Elizabeth et un Darcy charmeur, bien différent de l'image que l'on s'en fait.
 
Comme précisé dans le résumé, nous retrouvons ce dernier quelques temps après qu'il ait, dans le roman original, demandé la main d'Elizabeth durant son séjour à Rosings. Dépité et d'humeur irritable, il n'est pas heureux et son entourage en subit les conséquences. Remotivé par le colonel Fitzwilliam, il avoue ses fautes à son ami Bingley qui s'empresse de retourner à Netherfield. L'accompagnant, Darcy va tout faire pour séduire une Lizzy réticente mais indubitablement attirée par le gentleman.
 
Les affrontements verbaux - si on écarte leurs citations régulières de livres - entre les deux personnages, et certains faits du roman de Jane Austen sont agréables à re-découvrir, ceci dit, je ne peux pas faire de comparaison. L'histoire est sympathique; les jeunes gens se tournent autour pendant un moment avant de succomber à leur désir, ce qui apporte une certaine tension et suscite l'attente et l'envie d'en lire plus; une scène de rencontre entre Elizabeth, le colonel Fitzwilliam et notre cher Wickham est, je trouve, parfaitement réussie (quelle bonne idée !); mais ça aurait, à mon humble avis, peut-être mieux convenu à un imaginaire à part entière plutôt qu'à une réécriture de l'œuvre d'Austen. Je me suis assez vite lassée de certaines répétitions concernant la profondeur de l'amour que ressentent les personnages l'un pour l'autre.
 
Une lecture qui ne m'a pas rappelée le roman de Jane Austen, mais plaisante pour passer le temps.
 
 
 
Citations:
 
* Elle lui avait enseigné l'humilité à la baguette et, mon Dieu, à présent elle faisait de même avec la patience, et il détestait cette leçon autant que la précédente.
 
* - Je ne l'ai pas choisi, le fait est qu'il m'a choisie et que j'ai été persuadée de l'être.
 
 
 
Suzy B.
 



6 commentaires:

  1. Impressionnant le nombre de livre qui suive l'oeuvre de Jane Austen. Je n'en connais aucun mais j'en découvre de nouveaux tous les jours^^.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il en existe encore et toujours plus !!! ^^

      Supprimer
  2. Il me tente pas des masses avec ce que tu dis dessus...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, tu n'es pas très érotisme en plus il me semble...

      Supprimer
  3. Erotique? ;) Non mais franchement !! Tu imagines notre délicieux Colin faire le coquin ?? ;) Cela dit, il attise ma curiosité :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ha ha !
      Je prend sur moi pour ne pas l'imaginer, non... Mais ce n'est pas l'envie qui manque, ou la curiosité devrais-je dire ! ;) Aaaah, cher Colin... Cher Darcy... ^^

      Supprimer