samedi 15 août 2015

Les Cités des Anciens, Tome 2: Les Eaux Acides

 
 
Les Cités des Anciens,
Tome 2: Les Eaux Acides
Auteure: Robin Hobb
Editeur: Editions France Loisirs
Traduit de l'anglais par: Arnaud Mousnier-Lomprée
Nombre de pages: 400
 
Quatrième de Couverture
 
Le grand jour se profile: Alise comme Thymara vont enfin se trouver face aux dragons, l'une pour assouvir sa soif de connaissances, l'autre pour les conduire, avec un groupe de jeunes gens comme elle, jusqu'à la légendaire cité des Anciens, Kelsingra. Ce qu'elles ignorent, c'est que cette rencontre changera leur existence. Alise va faire un choix qui met en péril sa réputation et son mariage. Thymara, elle, devra peu à peu remettre en cause les règles qui régissent sa vie depuis sa naissance. Toutes deux apprennent à se connaître face à des adversaires qui habitent parfois au fond d'eux-mêmes.
 
Mon Avis
 
Ouh... Ce second tome est intense.
Le premier Dragons et Serpents était centré sur la découverte; celle-ci laisse place ici a un approfondissement de nos connaissances de l'univers et des personnages, mais surtout a une certaine tension. Effectivement, Robin Hobb nous révèle, grâce à son écriture entraînante (voire addictive, j'ai eu beaucoup de mal à poser ce livre et, lorsque j'y parvenais, je ne pouvais détacher mes pensées de l'histoire qui s'y déroulait), davantage des caractères - parfois inattendus - des protagonistes. Certains doutes qui s'étaient immiscés en moi lors de ma lecture du premier tome m'ont été confirmés, d'autres se sont intensifiés.
On commence ce roman en compagnie du Capitaine Leftrin, voguant toujours sur son Mataf, que l'on découvre plus intimement. La dose d'humour qui accompagne sa rencontre avec Alise Kincarron Finbok est délicieuse et la bienvenue; les voir tomber sous le charme l'un de l'autre, en connaissant les contraintes qui rend leur relation impossible - elle retenue par son mariage, lui par sa manière de vivre - est, pour la romantique que je suis, très divertissant à découvrir.
Sintara la dragonne révèle, elle, un caractère orgueilleux et impétueux, on la retrouve secrète et sûre d'elle, moins consciente qu'elle n'a pas grand chose à voir avec les dragons peuplant ses souvenirs. Ma sympathie pour elle se réduit à mesure que les rêves et espoirs de Alise et Thymara fondent après leur contact avec les dragons. Souhaitant toutes deux lier une amitié ou un lien de confiance avec les majestueuses créatures, elles tombent de haut et perdent de leur enthousiasme au sujet du voyage devant les mener à la légendaire Kelsingra.
Les désaccords entre les personnages s'accentuent au même titre que d'autre se lient de plus en plus, ce qui amène donc un état de tension constante.
Difficile de décrocher de ce tome, plus abouti car dans l'action. Les bases ayant été posées, on savoure pleinement ces pages et on s'immerge dans l'histoire. Robin Hobb construit un univers enchanteur, des relations entre héros logique, et un enchainement des évènements et des manières de voir chaque personnage pénétrantes.
 
Je ne me lasse pas de cette lecture et j'enchaîne avec ravissement avec le troisième tome !
 
 
 
Citations:
 
* Elle regarda les visages qui l'entouraient, les nomma et les compta comme des bijoux dans une boite au trésor. Ses amis.
 
* Sintara et ses semblables seraient les seuls dragons qui existaient dans le Désert des Pluies, toutes créatures d'une autre époque, réapparues dans un monde qui les avait oubliées; et malheureusement, sous une forme diminuée qui ne convenait pas à cette réalité.
 
* " Je regrette de vous avoir créé des problèmes."
Elle eut un petit rire de dérision. " Oh, vous n'avez rien fait de tel ! Ils sont inhérents à ce que je suis."
 
* " Tu vois Skelli, le mousse avec une longue natte noire dans le dos ? Eh bien, il a peut-être l'air d'une fille, mais ce n'en est pas une: c'est mon mousse et ma nièce. Donc, en ce qui te concerne, ce n'est pas une fille."
 
 
Mes avis sur:
 
 
 
Suzy.
 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire